le bio, c’est important !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Vous êtes au supermarché, vous regardez avec envie un panier de prunes juteuses. En y regardant de prêt, vous voyez que ce sont des fruits cultivés conventionnellement, et donc vous vous décider pour sa cousine BIO. Vous pensez avoir pris la bonne décision en choisissant ces produits BIO. Il faut savoir que de nouveaux résultats de l’Université de Stanford jette le doute sur notre façon de penser. Il est dit que “Il n’y aurai pas beaucoup de différence entre les aliments biologiques et conventionnels, pour un adulte si on prendre en compte une décision basée uniquement sur notre santé», a déclaré Dena Bravata, auteur principal d’un article comparant la nutrition des aliments biologique et des aliments non biologiques. Ils ne trouvent pas de preuves solides pour dire que les aliments biologiques sont plus nutritifs ou ont moins de risques pour la santé que les autres. Mais moi, je suis sûr que la consommation d’aliments biologiques réduit le risque d’exposition aux pesticides. La popularité des produits biologiques, qui sont généralement cultivés sans pesticides ni engrais de synthèse ou l’utilisation systématique d’antibiotiques ou d’hormones de croissance, est montée en flèche. Entre 1997 et 2011, les ventes d’aliments biologiques a augmenté de manière plus que significative, et de nombreux consommateurs sont prêts à payer  plus pour ces produits, malheureusement, Les aliments biologiques sont souvent deux fois plus chers que leurs homologues cultivés conventionnellement. Bien qu’il existe une perception commune, peut-être basée uniquement sur le prix, que les aliments biologiques sont meilleurs que les non BIO, il reste donc cette question quant aux bienfaits sur la santé. Les consommateurs demandent encore et encore plus de produits biologiques, sauf que si vous faite une recherche approfondie, vous découvrirez que certaines productions d’envergure international ne sont pas très rigoureuses. Restons vigilant. Certains croient que les aliments biologiques sont toujours plus sain et plus nutritive, alors quand des chercheurs ont constaté que les produits biologiques avaient un risque 30 pour cent inférieur de contamination par les pesticides que les fruits et légumes conventionnels, ils constatent aussi que les aliments biologiques ne sont pas nécessairement 100 pour cent exempt de pesticides. Qui plus est, ils ont noté, que les niveaux de pesticides ont généralement baissé dans les cultures conventionnelles. Deux études, (Attention, Américaines) faite sur des enfants consommant des régimes biologiques et conventionnels ont trouvé des niveaux inférieurs de résidus de pesticides dans l’urine des enfants sur les régimes BIO, mais pas exempt. Sur le poulet et le porc biologiques l’étude démontre qu’il n’y a pas de bactéries résistantes aux antibiotiques, mais la signification clinique est également incertaine. ces résultats signifient que pour les consommateurs, leur objectif est de toujours s’informer afin de ne pas ce décourager et de continuer à acheter BIO. Si vous regardez au-delà des effets sur la santé, il y a beaucoup d’autres raisons d’acheter BIO, les préférences gustatives, les préoccupations sur les effets des pratiques agricoles conventionnelles sur l’environnement, le bien-être des animaux sont les raisons qui font que les gens choisissent des produits biologiques. Faire la lumière sans preuves évidentes n’est peut-être pas utile, mais ce sont des informations que les gens peuvent utiliser pour prendre leurs propres décisions en fonction de leur niveau de préoccupation au sujet des pesticides…, de leur budget et d’autres considérations. Je pense aussi que les gens devraient viser une alimentation globalement plus saine et de souligné l’importance de manger des fruits et légumes en quantité recommandée. Le choix de nos aliments BIO et de ses producteurs est très important car n’oublions pas que certains facteurs physiques affectent la production, comme les conditions climatique et le type de sol; mais également les variations entre les méthodes de production. En ce qui concerne ce dernier point, il peut y avoir des pratiques biologiques spécifiques aboutissant à un produit plus sûr de qualité nutritionnelle supérieure. Ce que je retiens de mon expérience c’est qu’il y a beaucoup de variation entre les pratiques agricoles, et vous ne serez jamais mieux conseillé et informé que par les producteurs.

A très bientôt dans un prochain article, et d’ici là, portez vous bien !

http://lebonbio.blogspot.fr/

https://remedenatur.wordpress.com/

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »