Guérir du Stress

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le stress m’a rendu malade, mais aujourd’hui il a disparu et à 58 ans je suis redevenu un jeune homme dynamique, souriant, agréable et je respire le bonheur. Je vous fais part de mon témoignage, mais si vous avez, vous aussi une expérience dans ce domaine je serais ravi la partager.

Les effets du stress sur le corps

Si vous êtes en vie, vous subissez obligatoirement du stress car Le stress est une réaction physique et mentale naturelle à la fois bonnes et mauvaises et due aux expériences qui peuvent être bénéfiques ou néfaste pour votre santé et votre sécurité. Votre corps réagit au stress en libérant des hormones qui augmentent votre rythme cardiaque votre respiration et d’une certaine manière, votre cerveau recevant plus d’oxygène, il vous donnera un avantage certain pour répondre à un problème précis. À court terme, nous pouvons conclure que le stress vous aide à faire face à des situations difficiles.

Le stress peut être déclenché par les pressions quotidiennes, que se soit au travail à la maison, au sport, dans les transports… Comme on pouvait s’y attendre, les événements de vie négatifs comme le divorce ou la mort d’un être aimé sont des causes de grands stress, mais aussi les maladies, Les traumatismes, (provoqués par la guerre, par des catastrophes naturelles, ou des attaques avec violences), sont les facteurs aggravant qui font que votre niveau de stress reste trop élevé beaucoup plus longtemps que nécessaire pour une vie saine et équilibrée. Ce stress chronique peut causer un certain nombre de symptômes pouvant affecter votre état de santé général et votre bien-être.

Au niveau du système nerveux et endocrinien

Votre système nerveux central a pour fonction de transmettre et d’indiquer instantanément au reste de votre corps ce qu’il faut faire, et déclencher les défenses immunitaire adaptées par exemple, lorsque l’hypothalamus reçoit l’information d’une « attaque », elle ordonne aux glandes surrénales de libérer l’adrénaline et le cortisol. De ce fait, quand la peur perçue est parti, le système nerveux devrait dire à tous les systèmes de revenir à la normale et là, il aura fait son travail. Si le système nerveux ne parvient pas à revenir à la normale, ou si le stress ne disparaît pas, il nuit à la santé de votre corps. L’irritabilité, l’anxiété et la dépression sont des symptômes de stress chronique. Vous pourriez aussi souffrir de maux de tête ou d’insomnie. Le stress chronique est un facteur dans certains comportements comme la suralimentation, la sous-alimentation, l’abus d’alcool ou de drogues, ou le rejet social.

Votre systèmes respiratoires et cardiovasculaires

Le stress affecte votre système respiratoire et cardiovasculaire. Quand votre corps répond au stress, vous respirez plus vite afin de distribuer plus d’oxygène et plus rapidement dans le sang. Si vous avez des problèmes respiratoires comme l’asthme ou l’emphysème, le stress rendra votre respiration plus difficile. Votre cœur bat également plus rapidement. Le stress provoquent une augmentation de votre pression artérielle et une dilatation de vos vaisseaux sanguins. Dans certaine situation, obtenir plus d’oxygène donnera à votre cerveau plus de force et d’énergie pour réagir.

Au contraire, le stress fréquent ou chronique oblige votre cœur à travailler trop dur et trop longtemps, cela augmenter votre risque d’hypertension artérielle et de problèmes cardiovasculaires. Vous êtes plus à risque d’avoir un accident vasculaire cérébral ou cardiaque.

Votre système Digestif

Au moment du stress, votre foie produit du sucre supplémentaire (glucose) pour vous donner un regain d’énergie. Ce sucre passe dans le sang et est réabsorbé par le corps. Si vous êtes sous pression permanente, ou stress permanent, votre corps peut ne pas être en mesure de faire face à cette flambée de glucose supplémentaire, et vous risquez de développer un diabète de type 2. Une affluence d’hormones, une respiration rapide, et l’augmentation du rythme cardiaque peuvent perturber votre système digestif. Vous êtes plus susceptibles d’avoir des brûlures d’estomac ou de reflux acide. Le stress ne va pas causer d’ulcères, (la bactérie appelée H. pylori s’en charge très bien) mais le stress va rendre l’environnement de votre estomac favorable à cet Hélicobactère. Vous pourriez éprouver des nausées, des vomissements ou des maux d’estomac. Le stress peut affecter la façon dont la nourriture se déplace à travers votre corps (transit), conduisant à des dérèglements de votre système digestif, diarrhée ou constipation.

Votre système Musculaire

Dans le cadre d’une activité physique volontaire, (sport par exemple) le stress vous aide à tendre vos muscles afin qu’ils soient performant, mais aussi pour se protéger contre les blessures. Vous avez probablement déjà ressenti vos muscles se contracter et se relâcher une fois détendu. En période de stress permanent, vos muscles n’ont pas la chance de se détendre. Les muscles tendus causent des maux de tête, de dos et des douleurs aux l’épaules, ainsi que des courbatures. Au fil du temps, vous diminuez les exercices physiques et vous vous tournez vers des médicaments antidouleurs, c’est le déclenchement d’un cycle infernal et malsain.

Sexualité et système reproducteur

Le stress est épuisant pour le corps et pour l’esprit. Il n’est pas rare de perdre votre désir pour le sexe lorsque vous êtes en période de stress chronique. Cependant, les hommes pouvant produire plus de testostérone lors d’un stress, peut augmenter l’excitation sexuelle à court terme et en temps limité. Pour les femmes, le stress peut affecter le cycle menstruel. Vous pourriez avoir des périodes irrégulières ou absence de menstruation, ou plus importantes et plus douloureuses. Les symptômes physiques de la ménopause peuvent être augmentés en situation de stress chronique. Si ce stress continu pendant une longue période, le niveau de testostérone chez l’homme diminue. Cela peut interférer avec la production de sperme et provoquer la dysfonction érectile (impuissance). Le stress chronique peut favoriser les infections de l’urètre, la prostate et des testicules.

Et enfin votre système Immunitaire

Le stress stimule le système immunitaire. à court terme, c’est donc un bonus. Il vous aide à conjurer l’infection et à guérir les plaies. Au fil du temps, le cortisol compromet votre système immunitaire, car il inhibe la sécrétion d’histamine et la réponse inflammatoire aux envahisseurs étrangers. Les personnes en situation de stress chronique sont plus sensibles aux maladies virales comme la grippe et le rhume. le risque augmente pour d’autres maladies opportunistes ainsi que des infections. Il peut également augmenter le temps guérison d’une maladie ou d’une blessure.

Il est bon de connaitre l’inventaire même incomplet des causes et effet du stress sur son propre organisme. Cela nous permet de mieux comprendre, analyser, mais surtout prévenir et appréhender la situation dans laquelle nous nous trouvons. Faite la différence entre le bon et le mauvais stress et 90% de vos problèmes de santé vont tout simplement disparaitre. Votre vie redeviendra agréable les mots pour vous définir seront sourire, dynamisme, sympathie, bonheur… Avec quelques efforts, vous pouvez gérer votre stress, en faire un ami et plus laisser votre entourage le déclencher à votre insu. Pour plus de facilité, je vous est aussi sélectionné quelques ouvrages.

A très bientôt dans un prochain article, et d’ici là, portez vous bien !



  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »