les huiles essentielles

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:


Les huiles essentielles.

http://lebonbio.blogspot.fr/

Elles devraient être au centre de notre médication, mais aussi utilisées pour d’autre fonctions comme la relaxation, la beauté le bien-être. Les huiles essentielles sont un remède naturel de qualité pharmaceutique avec une puissance incroyable. J’aime les huiles essentielles et je les utilise tous les jours. Le plus souvent, je les utilise dilués pour des recettes de nettoyage naturels, mais je les l’utilisent également à la fois en aromatiques et thérapeutique. En raison de la puissance des huiles essentielles, je suis prudent et j’en fais une utilisation non excessive afin de m’assurer d’être toujours en toute sécurité, et il est important de savoir un minimum de choses sur les huiles essentielles que nous utilisons (et bien sûr, on peu vérifier avec un herboriste certifiée, arôma-thérapeute ou un médecin). Les huiles essentielles sont très concentrées Saviez-vous qu’il faut 256 kg de feuilles de menthe poivrée pour faire un kilogramme de l’huile essentielle de menthe poivrée, 150 kg ou plus de fleurs de lavande pour faire un kilogramme d’huile essentielle de lavande, des milliers de kilogrammes de roses pour faire 1 kilogramme de l’huile essentielle de rose. Elles contiennent les propriétés très concentrées de la plante dont elles sont issues. Une très petite quantité d’H.E. a souvent les qualités de nombreuses tasses de thé à base de la même plante. Par exemple, une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée est l’équivalent de 26-28 tasses de thé à la menthe. Cela ne veut pas dire que les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées, mais elles doivent être utilisées avec précaution, et en quantités sûres. Vous ne seriez pas capable d’ingérer des dizaines de tasses de tisane, alors vous devriez probablement réfléchir à deux fois avant de consommer une trop grande quantité d’huiles essentielles.

Peut-on utiliser les huiles essentielles sur la peau ?

Nous pouvons utiliser les huiles essentielles dans plusieurs recettes de beauté comme les lotions et les crèmes pour le visage à base de plantes, mais toujours en quantités infime. Le mot clé est «dilution». Dans la plupart des cas, les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées non dilués même sur la peau. Il y a des exceptions, bien sûr, mais la plupart du temps, les huiles essentielles ne doivent pas être utilisées non diluées sauf si vous avez l’aval d’un médecin formés en aromathérapie. En raison de la petite taille moléculaire des huiles essentielles, elles peuvent facilement pénétrer dans la peau et dans la circulation sanguine. L’utilisation non dilué sur la peau peut provoquer une irritation ou une réaction allergique chez certaines personnes, et j’ai même lu le cas de quelqu’un qui a attrapé une sensibilité permanente à une certaine huile après utilisation non dilué sur la peau. Certaines huiles, comme la lavande, de rose et de camomille sont généralement considérés comme sûrs pour une utilisation non dilué sur la peau, mais personnellement je recommande la dilution (la plupart des huiles sont chères et se serait coûteux de les utiliser pur de toute façon). Personnellement, je teste les huiles essentielles, (dilué), sur mon bras avant de les utiliser sur une plus grande partie de mon corps. Même si certaines sont considérées comme autorisé à utilisation pur sur la peau, il faut toujours vérifier avec un praticien qualifié en premier. Soyez prudent et faites vos recherches avant d’utiliser les huiles essentielles sur la peau, même dilué.

L’été et le soleil sont là, attention à la photosensibilité de certaines huiles.

Il faut toujours inclure une mise en garde sur les recettes qui comprennent des huiles d’agrumes car elles peuvent rendre la peau plus sensible au soleil. Ces huiles ont certains constituants qui peuvent rendre la peau plus sensible à la lumière, aux UV, faire apparaitre des cloques, favoriser la décoloration de la peau et de brûler plus facilement durant une exposition au soleil même minime. Bien que le risque de photosensibilité ou de photo toxicité varie en fonction de la façon dont les huiles ont étés distillées, celles généralement considérés photosensible sont: orange, citron vert, citron, pamplemousse, bergamote.

En règle générale, les huiles essentielles doivent être diluées dans une huile de support comme l’huile de noix de coco ou l’huile d’amande à raison de 3-5%. D’un point de vue pratique, c’est 3à5 gouttes d’huiles essentielles par cuillerée à thé d’huile de support (et beaucoup moins si c’est sur un bébé ou un enfant).

Dans un prochain article, il sera question de l’utilisation interne des huiles essentielles, mais d’ici là, portez vous bien !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »